Dans un monde idéal, j’aimerais que la médecine moderne soit connectée à la médecine de la nature. Qu’elles se
parlent et s’enrichissent l’une et l’autre en étant ouvertes et reconnaissantes des forces de chacune. Qu’il y ait un pont, solide et brillant au reflet de notre corps. Dans un monde idéal, j’aimerais voir
émerger une nouvelle approche de la vie et du vivant pour une médecine plus humaine et plus aimante, rigoureuse et ouverte à la fois. Actuellement, on est encore loin de cela au Québec. La médecine d’un bord, puis la naturopathie de l’autre. Saviez-vous qu’ailleurs au Canada et aux États-Unis il existe des centres professionnels[i] de santé qui assurent des soins en médecines intégratives[ii]qui incluent la naturopathie?

« La médecine intégrative suscite un intérêt croissant dans les universités, particulièrement aux États-Unis, où 58 facultés de médecine (dont la Harvard Medical School) sont membres d’un consortium qui en vise la promotion. Le Québec accuse un certain retard sur les États-Unis et l’ouest du Canada (très peu de médecins québécois affichent clairement cette approche), mais l’intérêt y est croissant, constate le Dr Christian Boukaram, qui enseigne depuis juin 2014 un volet sur l’oncologie intégrative dans un cours offert aux résidents en oncologie de l’Université de Montréal. Cette université offre aussi depuis deux ans des cours de gestion du stress et de méditation pleine conscience à tous les étudiants en médecine et médecins résidents. » [iii] 

Par exemple, des résultats de recherche dans les 10 dernières années dans le domaine de la génétique font état de l’influence du phénomène nommé « épigénétique ». Une branche de la biologie qui étudie l’impact des comportements individuels et de l’environnement sur l’expression (activation, répression) des gènes que nous portons. Il est maintenant prouvé scientifiquement[iv] que l’alimentation, le niveau de stress, l’âge, la qualité de l’environnement, la prise de certains médicaments, l’aspect social (… il en existe d’autres) jouent un rôle important sur l’activité génétique, modifiant directement notre vulnérabilité à développer ou non des maladies, dont le cancer en tête de liste. Ce sont des découvertes extraordinaires (même si ce n’est pas une surprise!), car elles permettent de mieux cerner le contexte dans lequel la maladie se développe et se manifeste. L’épigénétique rejoint intimement l’approche naturopathique et laisse l’espoir de voir d’importantes
modifications dans les années à venir en ce qui concerne l’ensemble des
traitements donnés à un patient. Il sera nécessaire de plus en plus non seulement de traiter les causes plutôt que les symptômes des maladies, mais aussi former les patients afin de les rendre autonomes et responsables dans les processus de guérison et de maintien de leur santé. C’est d’ailleurs 2 des 5 principes de base d’Hippocrate (celui que l’on nomme toujours comme le père de la médecine) : identifier et traiter la cause, éduquer.

Les avantages d’aller vers une approche intégrative (pluridisciplinaire) des soins et une vision holistique de l’être et de la santé (avec un protocole qui touche autant le mode de vie, les habitudes alimentaires, la méditation, la réalisation de soi…) en complément d’un traitement médical officiel ont désormais fait leurs preuves et gagnent en popularité. 

J’ai confiance qu’un jour nous serons assis à une même table, médecins, et naturopathes. Il faut travailler encore sur l’encadrement de la pratique naturopathique. Nous avons des modèles concrets dans 6 provinces du Canada, 18 états américains, l’Australie, l’Allemagne, la Suisse… De beaux ponts se sont créés démontrant clairement un désir de partenariat entre ces deux pratiques qui ont le même but.

Ces sujets me tiennent à coeur, c’est ma passion ! Mes dernières années d’études en yoga thérapeutique et en naturopathie m’ont appris tellement sur le corps humain et la vie que mon souhait le plus cher est de le partager. Nous avons un véhicule vivant extraordinaire, fruit d’une évolution de milliers d’années, en constante adaptation : un fait réellement incroyable dans l’histoire de l’humanité !


Services offerts :

Consultation privée et personnalisée. Sur rendez-vous

Événement à venir :
Naturopathie, le pouvoir de la nature
Vendredi 22 mars 2019, 19 H


[i] Au Canada, le Ottawa
Integrative Cancer Center, le Canadian Integrative Cancer Center (Oakville,
Ontario) et l’Integrated Health. Aux États-Unis, l’hôpital Memorial Sloan
Kettering de New-York, l’hôpital MD Anderson de Houston, l’hôpital Dana-Farber
de Boston, l’Integrative Cancer Care Institute de Chicago ainsi que les cinq
centres hospitaliers et cliniques américaines Cancer Treatment Centers of
America.

[ii] La médecine intégrative
conjugue les thérapies issues de la médecine conventionnelle à des thérapies
issues de la médecine non conventionnelle et pour lesquelles on dispose de
données probantes.

[iii]
http://plus.lapresse.ca/screens/bd499c84-0d03-4d09-aad8-35b66f10bc1a%7CczPYK~b~OozZ.html

[iv] http://www.douglas.qc.ca/info/epigenetique